Aller au contenu principal

Le Musée numérique de l'Histoire de Tonneins fait un focus sur Marcel Garrigue

Durant deux mois nous vous découvrirons 1300 documents sur ce Poilu Tonneinquais.

Pendant le mois de novembre et de décembre 2021, nous vous présentons le Tonneinquais Marcel Garrigue qui a eu les honneurs de la Nation le 11 Novembre 2014 et nous vous expliquons le pourquoi, dans les lignes qui suivent.

En effet le Président de la République a inauguré l’Anneau de la Mémoire à Notre-Dame de Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire dans le Nord Pas-de-Calais. Cette nécropole est située à neuf kilomètres de distance de Neuville-Saint-Vaast où Marcel Garrigue décède trois jours avant sa première permission. Sur ce mémorial sont inscrits 580 000 noms de « Poilus » de différentes nationalités. Trois d’entre-eux ont été mis plus particulièrement à l’honneur : Wilfred Owen (Anglais), Karl Schrag (Allemand) et le Tonneinquais Marcel Garrigue.

Alain Glayroux, auteur de cet article, a assisté à la cérémonie aux côtés de deux des petites filles de Marcel Garrigue, Huguette Frenkiel et Françoise Briou.

La Mémoire du Fleuve a passé son portrait dans deux ouvrages : Portraits de Poilus du Tonneinquais et dans les Correspondances oubliées de Poilus du Tonneinquais, que nous vous présentons pour commencer cette semaine de novembre.

Grâce à sa famille (Aman – Asso – Briou – Bruneteaud - Frenkiel – Pradal) vous allez découvrir 1300 cartes postales, différents courriers etc.

Ce qui est assez rare et qui mérite d’être souligné c’est qu’en général nous avons les cartes postales que les soldats adressent à leurs familles, donc à l’arrière, mais très rarement le courrier envoyé à ces Poilus dans les tranchées, par ces mêmes familles. Marcel Garrigue a eu très certainement un présentiment, comme quoi il ne reverrait pas les siens, et il a réussi à renvoyer toute cette précieuse correspondance à sa famille.

Cliquez ici pour visiter la page du musée dédiée à Marcel Garrigue