Jacques Nompar de Caumont, le Tonneinquais qui était dans le carrosse d'Henry IV le jour de son assassinat

Texte : Bernard Lareynie. Photographie : Ed. Plon (1950)

Dans notre région qui ne connait pas Henri IV ? Ce que nous savons moins, c’est que le jour de son assassinat le 14 mai 1610, un Tonneinquais se trouvait dans le carrosse à côté du Roi.

Nous vous laissons lire quelques lignes sur ce personnage que nous a présenté l’historien Bernard Lareynie (1).

Jacques Nompar de Caumont, duc de la Force, maréchal de France, seigneur de Tonneins-Dessus, a été le témoin privilégie de l’assassinat d’Henri IV.

Ce protestant convaincu compagnon d’armes d’Henri de Navarre, marquis puis Duc de la Force, seigneur de Caumont, Tonneins Dessus, Castelnaud etc.

Il était aussi capitaine des gardes du corps du roi et d’une compagnie de cent hommes et vice-roi de Navarre entre autres.

Le 14 mai 1610, le roi monte dans le carrosse vers trois heures et demie il est assis à la droite du duc d’Épernon, il y a aussi le maréchal de Lavardin et Roquelaure, Liancourt son premier écuyer et Mirabeau et à côté de Montbazon le sieur de la Force.

Peu de temps après Ravaillac commis le geste fatal, le sieur de la Force cria au Roi : « … Ah Sire, souvenez-vous de dieu … », et dans les secondes qui suivirent Henri IV s’éteint.

 

(1) Jacques Nompart de Caumont, seigneur de Tonneins dessus, la Mémoire du Fleuve n° 47, Printemps-Été 2010, Bernard Lareynie.

 

En cliquant ici, vous pouvez lire, si vous le souhaitez, l'article complet rédigé par Bernard Lareynie et publié en 2007 par La Mémoire du Fleuve (bulletin nº 37).